Comment réduire votre gaspillage alimentaire ?

Nous avons généralement les meilleures intentions du monde lorsque nous faisons nos courses. Nous sommes nombreux à remplir notre panier d’aliments sains et de nombreux ingrédients frais dans le but de cuisiner et de préparer des repas pour la semaine. Mais ce qui arrive souvent, c’est que nous jetons une grande partie de nos provisions, ce qui nous oblige à racheter des produits alimentaires et à dépenser plus que nécessaire.

En France, le gaspillage représente 30kg par personne et par an, dont 7kg de produits non consommés encore emballés. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de cette statistique, comme le manque de temps ou d’énergie pour cuisiner aussi souvent que nous le souhaiterions ou le fait d’acheter plus que ce que nous pouvons manger avant que les aliments ne se gâtent.

Voici nos conseils pour limiter ce gaspillage.

 

5 façons d’arrêter d’acheter trop de produits d’épicerie et de réduire le gaspillage alimentaire

 

1. Répartir les courses en plusieurs fois

Il n’est pas nécessaire de faire un grand nombre de courses en une seule fois pour un ménage relativement petit. Cette règle est particulièrement vraie pour les célibataires et les couples.

Lorsque vous réfléchissez à vos repas de la semaine, vous cuisinez probablement quelques fois, vous mangez aussi des restes, vous commandez ou vous sortez occasionnellement. Si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, entre le travail et les autres responsabilités qui sollicitent notre attention, il n’est pas toujours pratique de cuisiner tous les jours.

Au lieu de passer une heure ou plus à faire les courses, un jour par semaine, vous pouvez vous y arrêter 15 ou 20 minutes deux fois par semaine. Avec des listes plus courtes, il est plus facile d’entrer et de sortir du magasin plus rapidement et cela signifie également que vous êtes moins susceptible de gaspiller de la nourriture. Les fruits et légumes ont tendance à moisir assez rapidement. Essayez de les acheter à une date proche de celle où vous les utiliserez afin de réduire le gaspillage et d’éviter de devoir les racheter.

Si vous trouvez que les achats en magasin sont trop distrayants, vous pouvez opter pour d’autres méthodes comme le drive ou la livraison à domicile.

2. Achetez des aliments congelés

Les aliments congelés sont plus salvateurs que vous ne le pensez, surtout pour économiser de l’argent et éviter le gaspillage alimentaire. Il semble y avoir une attitude quelque peu négative à l’égard de l’achat d’aliments congelés ; cependant, les avantages l’emportent sur les inconvénients. Les fruits et légumes congelés ont tendance à être plus riches en nutriments que les produits frais, car ils sont cueillis et emballés au moment où ils sont le plus mûrs. De plus, la congélation des viandes et des fruits de mer permet de les conserver beaucoup plus longtemps et de préserver leur valeur nutritive.

3. Faites une liste d’épicerie

Avez-vous une recette particulière que vous aimeriez faire pour vous-même ou pour votre famille ? Peut-être vos enfants ont-ils des demandes spéciales de collations et de repas pendant la semaine scolaire. Dressez une liste des ingrédients et des produits alimentaires demandés avant de vous rendre au magasin. Ce conseil peut sembler évident, mais le fait de noter les articles dont vous avez besoin vous aidera à rester concentré pendant vos achats. Essayez de vous en tenir à une liste autant que possible sans ajouter d’articles supplémentaires à votre panier pendant que vous parcourez les allées.

4. Vérifiez votre inventaire

Après avoir créé votre liste de courses avec les articles dont vous pensez avoir besoin, vérifiez votre réfrigérateur, votre congélateur et vos placards pour vous assurer que vous n’avez pas déjà ces articles sous la main. Vous ne voulez pas dépenser de l’argent pour des articles dont vous n’avez pas réellement besoin ou que vous n’utiliserez pas avant leur péremption. Prendre quelques minutes supplémentaires pour vérifier les articles vous aidera à éviter le gaspillage alimentaire.

Lorsque vous vérifiez ce que vous avez sous la main, notez aussi les articles dont la date d’expiration approche. Cela peut vous aider à planifier vos repas de manière plus efficace afin de pouvoir utiliser les articles au lieu de les jeter parce que vous avez oublié que vous les aviez.

5. Faites vos courses quand vous êtes rassasié

Vous est-il déjà arrivé de sauter le déjeuner pour faire vos courses ? Un moyen infaillible de faire des achats excessifs est de faire ses courses quand on a faim. Lorsque vous êtes entouré de nourriture avec un estomac vide, vous êtes plus enclin à satisfaire vos envies passagères qu’à acheter ce dont vous avez vraiment besoin. Ce comportement peut conduire à des habitudes alimentaires malsaines – aliments transformés, pâtisseries et autres sucreries – et à dépenser plus d’argent en nourriture que prévu.

Prenez plutôt un petit repas ou une collation rassasiante avant de sortir. Peut-être qu’une poignée de noix mélangées, une salade fraîche ou un sandwich vous couperont l’appétit pendant votre passage en supermarché. Vous serez mieux préparé à résister aux achats impulsifs et à cesser de faire des achats excessifs lorsque votre glycémie sera régulée et que vous pourrez penser clairement.

Laisser un commentaire

j